top of page

Les musiciens 

Ingrid Geerlings (Pays-Bas) a étudié la flûte avec Koos Verheul au Conservatoire Sweelinck d'Amsterdam, où elle a obtenu son diplôme de musicien interprète en 1997 avec distinction. Outre son travail de flûtiste solo du Radio Philharmonic Orchestra, elle est également flûtiste de l'AskoSchönberg Ensemble et du collectif de musique LUDWIG (Grammy award 2018) dont elle est cofondatrice.

 

En tant que soliste, elle s'est produite avec le Radio Philharmonic Orchestra. Au cours de la tournée LUDWIG Europe, elle s'est produite en solo entre autres à l'Elbphilharmonie de Hambourg, au festival OJAI en Californie et au Royal Concertgebouw pour lequel elle a reçu de nombreuses critiques élogieuses dans la presse nationale et étrangère. Son sens du timing, de l'ambiance et du timbre ont été salués.

 

Chaque année, elle est présente au Festival d'Orlando (Kerkrade, NL) en tant que soliste et enseignante.

 

En 2017, sortie de son CD 'Any Way The Wind Blows' reçu avec des critiques élogieuses : « on reste collé aux enceintes ».

Les 5 musiciens du premier festival en 2023

Ce quintette à vent, créé spécialement pour le festival Les Étoiles du Morvan, est composé de 5 musiciens qui se connaissent très bien et depuis longtemps. Ils passent beaucoup de temps ensemble tant sur le plan amical que professionnel. Ils jouent au Concertgebouw Orchestre, dans des festivals et dans d'autres ensembles de musique de chambre.

 

Cinq instruments différents : la flûte, le hautbois, la clarinette, le basson et le cor ayant chacun son propre son et qui ensemble forment la gamme standard du quintette à vent. Vous entendrez plusieurs œuvres tirées du beau répertoire écrit pour ce type de quintette.

 

Cinq personnalités différentes avec des instruments différents, le tout formant une forte unité sonore.

 

La programmation de ce quintette à vent s'accordait parfaitement avec les magnifiques lieux de concert de ce festival.

Ingrid Geerlings
Miriam Pastor Burgos

Arno Piters (Pays-Bas) a étudié la clarinette et la clarinette en mi bémol au Conservatoire de Maastricht et ensuite au Conservatoire supérieur d'Amsterdam, où il obtient à nouveau son diplôme avec distinction.

Il a été membre de l'Orchestre National des Jeunes des Pays-Bas, du Gustav Mahler Jugendorchester et de l'Orchestre des Jeunes de l'Union européenne, où il a joué sous la direction de Pierre Boulez, Bernard Haitink et Vladimir Ashkenazy. En tant que soliste, il a joué entre autres avec le Residentie Orchestre, le Limburg Symphony Orchestra et le Nürnberger Symphoniker. 

De 2001 à 2003, il est membre de l'Orchestre Symphonique de la Radio. Il rejoint ensuite l'Orchestre du Concertgebouw.

Il est affilié au Conservatoire supérieur d'Amsterdam en tant que professeur et donne des cours de musique dans son pays et à l'étranger.

En tant que chambriste, il s'est produit dans des festivals aux Pays-Bas et à l'étranger.

Miriam Pastor Burgos (Carthagène, Espagne) a étudié le hautbois au conservatoire de Murcie. Elle poursuit ses études à la Hanns Eisler Hochschule für Musik de Berlin et en 2008, elle est acceptée à la Karajan Academy, l'académie d'orchestre du Berliner Philharmoniker. Elle a été membre de l'Orchestre des jeunes de l'Union européenne, du Gustav Mahler Jugend Orchestre et de l'Orchestre national des jeunes d'Espagne.

 

Miriam a joué du cor anglais solo avec le Konzerthausorchester Berlin et du hautbois solo avec le Komische Oper Berlin. Elle a été membre de l'Orchestre Mozart de Bologne dirigé par Claudio Abbado et s'est produite en tant qu'invitée avec le Berliner Philharmoniker, le Bamberger Symphoniker, le Deutsches Symphonie Orchester Berlin, le NDR Sinfonieorchester Hannover et le Hessischer Rundfunk Sinfonieorchester Frankfurt. Depuis septembre 2012, elle est soliste de cor anglais avec le Royal Concertgebouw Orchestre.

Arno Piters
Andrea Cellacchi

Andrea Cellacchi (Italie) est bassoniste solo de l'Orchestre du Concertgebouw depuis avril 2022. Il a commencé l'étude du basson à l'âge de dix ans. À seize ans, il est diplômé avec les meilleures notes du Conservatorio di Musica Ottorino Respighi à Latina. Entre-temps, il avait été admis à l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia à Rome pour ses études de maîtrise avec Francesco Bossone. En 2020, il poursuit ses études avec un master spécialisé avec Matthias Rácz à la Zürcher Hochschule der Kunste.

En 2016, Andrea Cellacchi a attiré l'attention internationale en devenant le premier Italien à remporter à la fois le Concours international Aeolus à Düsseldorf et le Concours Muri en Suisse. Il a également été lauréat du Premio Abbado en 2015, de l'Audimozart ! concours de basson 2016 et le concours international de basson Fernand Gillet-Hugo Fox à Grenade en 2018. À l'Internationaler Instrumentalwettbewerb Markneukirchen, il a remporté le deuxième prix.

Entre 2016 et 2019, il a été bassoniste solo du Konzerthausorchester de Berlin, après quoi il a dirigé les bassons de l'Orchestre symphonique national RAI de Turin jusqu'en 2021.

Fons Verspaandonk (Pays-Bas) a étudié au Conservatoire supérieur du Brabant avec Herman Jeurissen et en a obtenu le diplôme avec distinction. Il a suivi des masterclasses avec Radovan Vlatkovic, Frøydis Ree Wekre et Michael Höltzel.

 

Depuis janvier 2004, il est corniste de l'Orchestre du Concertgebouw. Avant cela, il a joué avec le Het Brabants Orkest (1995-1998) et le Radio Philharmonic Orchestra (1998-2003).

 

De 2007 à 2012, Fons a enseigné le cor au Conservatoire Fontys de Tilburg en tant que professeur principal.

 

Fons Verspaandonk fait partie du Farkas Quintet et collabore souvent avec des ensembles de musique de chambre tels que le Combattimento Consort Amsterdam. Il est également membre de l'ensemble de cuivres de l'Orchestre du Concertgebouw.

Fons Verspaandonk
bottom of page